Médecine

Comment la position assise affecte la santé des personnes âgées et ce qu'elles peuvent faire pour devenir plus actives

Comment la position assise affecte la santé des personnes âgées et ce qu'elles peuvent faire pour devenir plus actives

  • Selon une nouvelle étude, réduire le temps passé en position assise d'à peine 30 minutes par jour peut abaisser la tension artérielle.
  • Les chercheurs affirment que réduire le temps passé en position assise était comparable à une augmentation de l’activité physique et à une baisse de la tension artérielle.
  • Ils ont déclaré que les personnes âgées restent généralement assises pendant 60 à 80 % de leur temps d’éveil.

Les personnes âgées pourraient être en mesure de réduire leur tension artérielle en réduisant le temps passé en position assise, même de seulement 30 minutes par jour.

C'est selon un nouvelle étude par Kaiser Permanente qui a été publié aujourd'hui dans la revue Réseau JAMA ouvert.

Les responsables de Kaiser Permanente ont déclaré avoir créé un programme pour voir si le fait de rester moins assis pouvait réduire la tension artérielle chez les personnes âgées.

La recherche a porté sur 283 membres du Kaiser Permanente âgés de 60 à 89 ans et ayant un indice de masse corporelle compris entre 30 et 50.

Les participants ont reçu :

  • Dix séances de coaching santé sur six mois
  • Un bureau debout de table
  • Un tracker d'activité

Les séances de coaching se sont concentrées sur la définition d’objectifs de réduction du temps assis. Les participants ont suivi la plupart des séances de coaching à distance.

Un deuxième groupe de participants a également bénéficié d’un coaching santé. Cependant, leurs objectifs se concentraient sur la santé générale sans rapport avec la position debout ou l’augmentation de l’activité.

Ce que les chercheurs ont découvert dans une étude sur les personnes âgées et la position assise

Les chercheurs ont rapporté que les participants à l’étude qui ont reçu des séances de coaching axées sur le temps passé en position assise ont réduit leur niveau d’inactivité d’environ 30 minutes par jour.

Les participants ont également réduit leur tension artérielle de près de 3,5 mmHg.

Vous aimerez aussi :  Les médicaments amaigrissants peuvent contribuer à réduire le risque de complications après une arthroplastie de la hanche

Les chercheurs ont noté que la baisse de la tension artérielle est comparable à une réduction de 4 mmHg constatée dans les études examinant l’augmentation de l’activité physique comme moyen de réduire la tension artérielle, ainsi qu’à une diminution moyenne de 3 mmHg dans les études sur la perte de poids.

Selon les auteurs de l’étude, réduire le temps passé en position assise peut améliorer la santé globale. Les personnes âgées sont généralement assises entre 65 % et 80 % du temps où elles sont éveillées et la position assise est associée à des risques pour la santé, tels que les maladies cardiaques et le diabète.

“Je recommande vivement de réduire le temps assis pour des raisons de circulation sanguine d'un point de vue cardiovasculaire”, a déclaré le Dr Christopher Tanayan, cardiologue sportif et préventif affilié à Northwell Health à New York, qui n'a pas participé à l'étude. « (C’est) également idéal pour les problèmes musculo-squelettiques. Il est intéressant de voir comment (les chercheurs) ont expliqué comment cela réduit physiologiquement la pression artérielle (interruptions fréquentes de la position courbée des artères, amélioration du flux sanguin et contrainte de cisaillement vasculaire).

“On ne sait pas comment cela se traduit par des réductions (de la pression artérielle) à long terme, contrairement à l'effet que l'on obtient de l'exercice aérobique (hormonal, libération d'endorphines, effet vasodilatation), qui a plus de sens”, a déclaré Tanayan. Actualités médicales aujourd'hui.

Activité physique et santé cardiaque

Au cours de la dernière décennie, de nombreuses études ont fait état des bienfaits de l’activité physique quotidienne. Ils comprennent:

  • Un étude achevé en 2022, a montré que trois périodes d’activité vigoureuse d’une minute peuvent prolonger la vie.
  • Une méta-analyse a montré une diminution des maladies chroniques avec une activité quotidienne accrue.

Les experts affirment que l’étude actuelle apporte un soutien supplémentaire aux conclusions de ces recherches antérieures.

“Cette étude n'est pas complètement nouvelle”, a déclaré le Dr Howard Weintraub, directeur clinique du Centre pour la prévention des maladies cardiovasculaires à NYU Langone Heart à New York, qui n'a pas participé à l'étude. « Réduire la tension artérielle de 3,5 mmHg n’est pas énorme, mais c’est un début et peut aider. Les chercheurs ont exclu les personnes que j’aimerais voir incluses, comme les personnes atteintes de diabète ou de maladies cardiovasculaires existantes.

Vous aimerez aussi :  Réutiliser fréquemment l’huile de friture peut accélérer les lésions cérébrales

“Les données montrent qu'une légère augmentation de l'activité entraîne une légère diminution de la tension artérielle”, a déclaré Weintraub. Actualités médicales aujourd'hui. «Je pense que je préférerais suggérer une courte promenade. Cependant, ce groupe est très en surpoids et commencer par quelques minutes d’activité debout pourrait être un bon début. Mais se concentrer sur la perte de poids au lieu ou parallèlement à l’activité conduirait probablement à de bien meilleurs résultats. Dans l’ensemble, l’étude est cohérente avec ce que nous savons déjà : se lever a des effets bénéfiques sur la santé, même minimes. Le message à retenir est que plus d’activité est bénéfique pour la santé.

Tout le monde n’est pas d’accord pour dire qu’une baisse de 3,5 mmHg est insignifiante.

Le Dr Jennifer Wong, cardiologue et directrice médicale de la cardiologie non invasive au MemorialCare Heart and Vascular Institute du Orange Coast Medical Center en Californie, considère cette réduction comme une énorme réussite.

“L'étude souligne que chaque petit geste compte”, a déclaré Wong, qui n'a pas participé à l'étude. Actualités médicales aujourd'hui. « Les gens ne sont pas motivés à continuer si l'objectif est trop élevé – comme marcher 150 minutes par semaine. Je recommanderais donc de commencer petit et de faire savoir aux gens que des recherches comme celle-ci confortent l’idée selon laquelle ils n’ont pas besoin de gravir une montagne. La recommandation relativement simple de se lever peut améliorer leur santé est énorme.

“Bien que cette étude se soit concentrée sur des personnes âgées en surpoids, je pense que ce principe peut être appliqué à tous les niveaux”, a ajouté Wong.

Comment rester assis peut entraîner des problèmes de santé

“Le comportement sédentaire contribue à l'obésité et à la mauvaise santé cardiométabolique”, a déclaré Tanayan. “La formation de caillots sanguins dans les membres inférieurs, qui peuvent se propager jusqu'aux poumons en raison d'une position assise prolongée (par exemple, lors de vols long-courriers) est probablement la complication immédiate la plus redoutée d'une position assise prolongée.”

Vous aimerez aussi :  L'obésité et un régime riche en graisses peuvent accélérer le vieillissement cérébral et entraîner un déclin cognitif

« Rester assis toute la journée est inévitable pour certains secteurs de travail, donc un total de 12 heures de temps assis pourrait être acceptable à condition qu'il y ait une pause régulière. Le plus facile à retenir, c’est chaque heure », a-t-il ajouté. « La perturbation de la position assise (changement de position en position debout) est ce qu'ils ont utilisé ici pour expliquer la réduction de la pression artérielle systolique. Je suis d'accord que la circulation sanguine est améliorée par cette habitude. S'asseoir ou marcher toutes les heures aide probablement à maintenir nos vaisseaux sanguins « entraînés » à le faire et à maintenir une bonne circulation, en particulier dans nos membres inférieurs.

Rester assis trop longtemps est un domaine d'étude en cours, selon le Dr Scott Kaiser, gériatre et directeur de la santé cognitive gériatrique du Pacific Neuroscience Institute en Californie, qui n'a pas participé à l'étude. « Mais nous savons que cela peut entraîner une mortalité prématurée, des maladies cardiaques et du diabète. Cela peut également avoir des effets négatifs sur la santé mentale.

“Nous n'avons pas beaucoup de recherches sur la durée acceptable pour rester assis”, a déclaré Kaiser. Actualités médicales aujourd'hui. “Le métabolisme, le glucose, le tonus musculaire, les os et le système cardiovasculaire sont tous affectés par une position assise prolongée.”

Comment réduire le temps assis

“Beaucoup de gens ont tendance à trop réfléchir à l'activité physique – ils pensent qu'ils ont besoin d'un programme d'exercices complexe”, a déclaré Kaiser.. “Mais cette étude dit aux gens de se lever et de bouger.”

« Les chercheurs nous proposent un changement très simple que tout le monde peut réaliser », a-t-il ajouté. « J'aime l'idée des « collations actives » – de courtes périodes d'activité. Presque toutes les activités sont bonnes, à condition de se lever et de bouger.

Tanayan suggère des façons de vous rappeler de réduire votre comportement sédentaire :

  • Définissez des alertes sur les appareils portables.
  • N'oubliez pas de vous lever et de marcher toutes les 30 minutes ou 60 minutes au travail.
  • Demandez une option pour utiliser un poste de travail debout.
  • Si vous avez des collègues sur place, aidez-vous les uns les autres en leur rappelant de se lever/marcher régulièrement.