Nutrition

Pourquoi les petits moments de la vie font le bonheur

Pourquoi les petits moments de la vie font le bonheur

Oubliez l’ascension de l’Everest ou la conduite à moto sur la Route 66. Selon les experts, le bonheur se trouve dans les petits moments de la vie, dans les expériences les plus simples.

“Tout le monde essaie de réaliser quelque chose de grand, sans se rendre compte que la vie est faite de petites choses.” L'expression est attribuée à l'avocat et homme politique Frank A. Clark, et avec lui nous sommes encouragés à nous arrêter et à réfléchir au quotidien et au simple, aux fils fins avec lesquels nous tissons nos journées. Au-delà des grands événements ou des expériences extraordinaires que l’on ne vit qu’une fois dans sa vie, les petites choses sont le soutien sur lequel nous nous appuyons. Et d’ailleurs, c’est en eux que l’on peut le plus facilement trouver le bonheur.

Mais il y a une autre nuance : la valeur des petites choses et le bonheur qu’elles nous apportent augmentent avec l’âge. Dans leur étude intitulée The Happiness of Ordinary and Extraordinary Experiences, publiée dans The Journal of Consumer Research, les auteurs Amit Bhattacharjee et Cassie Mogilner soutiennent que l'âge d'une personne est essentiel pour déterminer son niveau global de bonheur.

Le bonheur dépend de l'âge

Dans ce document, ils rassemblent les recherches de huit études sur les expériences dont nous nous souvenons, planifions, imaginons et publions sur Facebook, et concluent que « le bonheur que procurent les expériences ordinaires et extraordinaires dépend de l'âge ».

  • Les plus jeunes, qui voient leur avenir comme un vaste territoire plein de possibilités, tirent davantage de bonheur des expériences extraordinaires.
  • Les expériences ordinaires sont de plus en plus associées au bonheur à mesure que les gens vieillissent, de sorte qu'elles produisent autant de bonheur que les expériences extraordinaires lorsque nous percevons que le temps qu'il nous reste à vivre est limité.
Vous aimerez aussi :  Quel est le smash burger, le favori de la génération Z

Bhattacharjee y Mogilner escriben que «las personas más jóvenes a las que les queda mucho tiempo tienden a perseguir metas que los prepararán para el futuro, mientras que las personas mayores, a las que les queda tiempo limitado, tienden a perseguir metas que son emocionalmente satisfactorias dans le présent”.

La magie du hygge

Une autre façon de valoriser les petits moments et d'apprécier la grandeur de ce qui semble insignifiant se trouve dans le hygge, un concept fondamental de la culture danoise qui a été exploré et étudié par Meik Wikingdu Copenhagen Happiness Research Institute.

Dans son livre intitulé The Little Book of Hygge : Danish Secrets to Happy Living, Wiking nous propose quelques idées clés pour comprendre comment le hygge peut nous aider à nous sentir mieux et à nous réconcilier avec les petites aventures du quotidien :

  • Définition du hygge : Wiking décrit le hygge comme une sensation de confort, de chaleur et de bien-être. C'est la recherche du bonheur dans les petites choses de la vie et la création d'un environnement accueillant.
  • Ambiance cosy : Ce concept consiste à créer une atmosphère accueillante, que ce soit à la maison ou en compagnie d'autrui. Cela comprend l’utilisation de lumières douces, de bougies, de couvertures et d’autres éléments qui contribuent à une sensation de chaleur et de confort.
  • Profitez de moments simples : Wiking souligne l'importance de profiter des moments simples de la vie, comme prendre une tasse de café chaud, partager un repas avec des amis ou passer du temps à l'extérieur.
  • Lien social : La connexion avec d’autres personnes est un aspect clé du hygge. Wiking souligne à quel point le partage de moments agréables entre amis et en famille contribue de manière significative au sentiment de bien-être.
  • Appréciation du quotidien : Le Hygge, c’est aussi apprécier la vie quotidienne et trouver de la joie dans des activités simples. Il peut s'agir de savourer un repas fait maison, de lire un livre recroquevillé sur le canapé ou de faire une promenade tranquille.
  • Bien-être émotionnel: Wiking suggère que la pratique du hygge est liée à un plus grand bien-être émotionnel. En prêtant attention à la qualité de vie et en créant des moments de bonheur, la satisfaction globale dans la vie peut être améliorée.
  • Concentrez-vous sur l'expérience, pas sur les possessions : Hygge met l'accent sur l'importance des expériences plutôt que des possessions matérielles. Il ne s'agit pas tant de ce que vous avez que de la façon dont vous appréciez et partagez ces moments.
Vous aimerez aussi :  Racines grasses et pointes sèches : les meilleurs shampoings pour traiter ce type de cheveux