Nutrition

Régime paléo : avantages et inconvénients du régime Caveman

Régime paléo : avantages et inconvénients du régime Caveman

Interniste. Spécialiste de l'unité de contrôle de la clinique universitaire de Navarre.

Sans additifs ni aliments ultra-transformés, et uniquement avec des aliments qui pouvaient être obtenus au Paléolithique, le régime paléo fait partie des régimes à la mode. Cela présente des avantages évidents, mais cela entraîne également des déséquilibres.

Le régime paléo, également connu sous le nom de régime de l’homme des cavernes, a gagné en popularité ces dernières années. Elle repose sur la consommation des seuls aliments qui étaient disponibles pour nos ancêtres, chasseurs et cueilleurs, au Paléolithique, il y a entre 2,5 millions et 10 000 ans, en évitant les additifs et les aliments ultra-transformés.

Il repose sur la conviction que le corps humain est génétiquement adapté à un régime alimentaire basé sur des aliments naturels et non transformés. Par conséquent, le régime comprend des viandes maigres, du poisson, des fruits, des légumes, des noix et des graines ; et exclut les aliments issus de l'agriculture, tels que les céréales, les légumineuses, les produits laitiers, les sucres raffinés et les aliments transformés.

Quatre avantages du régime paléo…

  1. Favorise la consommation d’aliments naturels. Le régime paléo est basé sur un régime qui inclut uniquement des aliments non transformés, riches en nutriments essentiels, et évite les additifs artificiels et les conservateurs qui peuvent détériorer notre santé.
  2. Réduisez les sucres ajoutés et les aliments ultra-transformés. Cette restriction a un impact positif sur la prévention des maladies chroniques comme le diabète de type 2 et les maladies cardiaques.
  3. Cela a un effet rassasiant. La teneur élevée en fibres des fruits, légumes et noix aide à combattre la constipation et à réduire la sensation de faim.
  4. Favorise le contrôle du poids. La faible consommation de graisses saturées et de sucres dans le régime paléo contribue à la perte et/ou au maintien du poids.
Vous aimerez aussi :  Comment préparer un petit-déjeuner sain sans café ni pâtisseries

…et quatre inconvénients

  1. Restreignez votre alimentation. S’il n’est pas planifié correctement, l’exclusion des céréales, des légumineuses et des produits laitiers peut entraîner des carences en nutriments essentiels tels que le calcium, la vitamine D et les fibres.
  2. Augmente de façon exponentielle la consommation de protéines et de graisses. Une alimentation déséquilibrée peut entraîner une consommation excessive de protéines et de graisses, ce qui pourrait avoir des effets négatifs à long terme sur la santé, comme des problèmes rénaux ou des maladies cardiaques.
  3. Produit de la fatigue. L'élimination des glucides peut entraîner une fatigue excessive.
  4. Cela peut provoquer une hypothyroïdie. Également en raison de l’élimination des glucides de l’alimentation, l’organisme a tendance à diminuer sa fonction thyroïdienne pour économiser de l’énergie.

Déséquilibre paléonutritionnel

La consommation d'aliments naturels sans sucre ajouté, typiques du régime paléo, a un effet positif sur la santé, le niveau d'énergie et le bien-être en général. Cependant, ce régime présente des défis importants, comme un éventuel déséquilibre nutritionnel résultant de la restriction de certains groupes alimentaires essentiels. En revanche, il n’existe aucune étude scientifique sur ses effets à long terme sur la santé.

N'oubliez pas de consulter un professionnel de la santé avant de modifier radicalement votre alimentation. La clé est de trouver un équilibre qui permet d’obtenir les nutriments nécessaires au maintien d’une bonne santé sur le long terme.

Almudena Beltrán de Miguel
Médecin à l'Unité de Bilan de la Clinique Universitaire de Navarre, Almudena Beltrán de Miguel est spécialiste en médecine interne et évaluation médicale du sport.

Vous aimerez aussi :  Thérapie de couple : quand y aller et quand mieux se séparer