Beauté

Huit crèmes pour le visage à utiliser pendant la ménopause

Huit crèmes pour le visage à utiliser pendant la ménopause

En franchissant la barre des 40, près de 20% des femmes ont dû entendre la phrase «tu es trop vieux pour être attirant«, selon une récente étude d'Olay. Mais le problème n’est pas seulement d’entendre ces préjugés. Mais en outre, près de la moitié des personnes interrogées (plus précisément 45 %) sont très préoccupées par le vieillissement. Cette perception est étroitement liée à l'arrivée des changements hormonaux : en effet, la périménopause commence généralement avant 45 ans. Et l'un des symptômes les plus visibles – ou du moins, ce que ces femmes remarquent le plus – est détérioration de la peau. Par conséquent, savoir choisir lesquels sont les meilleures crèmes pour le visage à utiliser à ce stade est essentiel.

En effet, comme le souligne Prudvi Kaka, directeur scientifique de The Ordinary, « vers 40-45 ans, lorsque débute la périménopause, il est très bénéfique adapter sa routine de soins de la peau aux problèmes qui apparaissent. Selon Kaka, il peut être intéressant d'inclure « des ingrédients anti-âge, tels que des rétinoïdes, des antioxydants et des peptides, pour aider à combattre les effets visibles de la perte de collagène et d'élastine, ainsi qu'à améliorer l'élasticité de la peau ». Et, ajoute-t-il, « la protection solaire reste indispensable ».

La congestion cutanée, un symptôme méconnu

Le manque d'hydratation, le relâchement et la sensibilité cutanée sont généralement les changements les plus fréquents à l'approche de la ménopause. Comme il ne pourrait en être autrement, la baisse des œstrogènes et de la progestérone est à l’origine de tout cela. A cela il faut ajouter la perte naturelle de collagène, qui débute vers 30 ans et s'accélère avec la ménopause. En fait, au cours des cinq premières années de cette étape, il diminue de plus de 30 %. Cependant, l’expert de The Ordinary fait référence à un autre symptôme courant, mais moins connu : congestion cutanée. « Elle est définie comme l'accumulation de excès de sébum et autres impuretés dans les pores, provoquant son obstruction et l'apparition de boutons. Bien que la sécheresse soit étroitement associée aux changements hormonaux, ceux-ci peuvent également générer une plus grande production de sébum avec pour conséquence l'apparition de poussées d'acné, éruptions cutanées et un ton plus terne. Encore une fois, il est essentiel d’apprendre à identifier les meilleures crèmes pour le visage pour faire face à cette cascade de symptômes.

Vous aimerez aussi :  Que manger si vous avez de l'acné

Olay Collagène Peptide24, par Olay

Cette formule, adaptée à une utilisation quotidienne le matin, vise à compenser la perte de collagène, qui apparaît après 30 ans. Pour cela contient des peptides de collagène qui, contrairement aux molécules, peut pénétrer jusqu’à 10 couches sous la surface de la peau. Associé à la vitamine B3, il procure une hydratation intense et récupère la barrière protectrice.

Sérum Équilibrant & Clarifiant, par The Ordinary

Sérum Équilibrant et Clarifiant, par The Ordinary

La marque de sérums par excellence vient d'ajouter à sa collection celui-ci qui lutte contre la congestion cutanée, l'un des symptômes associés à la ménopause. Avec une combinaison de sept technologies, Ses ingrédients combattent les sept signes de cette affection cutanée. Parmi eux, texture irrégulière, excès de sébum, brillance, manque de luminosité ou encore pores dilatés.

Intensif Pro-Collagène+, par l'Institut Esthederm

Ce soin intensif pour le visage et le cou concentre son action sur la fermeté. Basé sur le concept d'écobiologie cutanée, développé par le laboratoire Naos, il protège et renforce le protéome cutané tout en stimule la production de collagène. Autrement dit, il ne fournit pas collagène externe, mais aide la peau à retrouver sa capacité naturelle à le produire. Pour cette raison, il est intéressant pour les peaux matures et surtout pour celles qui ont déjà connu la ménopause. Comme le rappelle le Dr Paula Aguayo, dermatologue collaboratrice à l'Institut Esthederm, “la perte de collagène, qui est de 1% par an, atteint un taux de 2,5% par an après l'entrée dans la ménopause”.

Éclat Rose Multi-Intensif, de Clarins

L'une des raisons de découvrir les meilleures crèmes pour le visage pour la ménopause est de répondre à des problèmes aussi spécifiques que affaiblissement de la microcirculation, un autre symptôme assez courant après 50 ans. Le résultat est une peau dénutrie, sans densité, qui perd sa teinte rosée. Au cœur de la formule de cette crème se trouve un nouveau complexe luminosité, aux peptides et à l'extrait de grenade bio, qui contribuent à activer le renouvellement cellulaire. Un coup de boost pour que le teint retrouve sa luminosité rosée.

Vous aimerez aussi :  Comment manger plus lentement pour que les aliments aient meilleur goût

Crème de Nuit Gentiane Bleue et Edelweiss, par Weleda

Le Complexe Actif Collagène+, composé de Gentiane Bleue bio, d'Edelweiss bio et de Centella asiatica, aide augmenter la quantité de collagène dans la peau. En fait, c'est le protagoniste de la ligne que cette marque propose pour prendre soin de la peau pendant la périménopause et la ménopause. Dans ce cas, la crème de nuit, à la texture plus crémeuse, mais non grasse, laisse le teint nourri, récupéré et juteux. Ainsi, le lendemain matin, le visage paraît plus éclatant et plus lisse.

Crème Progression (+), par Rilastil

Cette crème raffermissante, à effet comblant, contient des ingrédients si intéressants pour les peaux matures comme le collagène, l'acide hyaluronique, les céramides ou la niacinamide. Ainsi, en plus d'hydrater et de renforcer la fonction barrière, il agit sur l'apparition des rides, le relâchement et le manque de luminosité. Il est disponible dans une texture légère, parfaite pour l'été et idéale pour les peaux grasses, et dans une texture riche et onctueuse, pour celles qui recherchent une nutrition supplémentaire.

Crème Uplift SPF30 Peptides Bleus, de Biotherm

Retrouver la fermeté est l'objectif principal de cette crème qui, en plus, contient une crème solaire respectueuse du milieu marin et protège la peau des rayons UVA et UVB, responsables du photovieillissement et de la perte de collagène. Sa formule associe le légendaire Life Plankton, ingrédient emblématique de la marque à l'effet régénérant, avec des algues rouges et un peptide de collagène qui aide à retrouver la fermeté.

Vous aimerez aussi :  Pourquoi se masturber : cela prolonge la vie et vous rend plus heureux

Crème raffermissante anti-taches Neovadiol, de Vichy

Une diminution des œstrogènes peut également rendre la peau plus sensible à l’hyperpigmentation, affectant la production de mélanine. Un aspect qui peut favoriser l'apparition de taches brunes sur le visage, les mains et le décolleté. Dans ces cas-là, il est efficace de choisir une crème de jour à effet anti-taches qui inclut également une haute protection solaire. Celui-ci, qui contient de la niacinamide, de l'acide hyaluronique et des omégas 3,6 et 9, possède des pigments nacrés qui masquent une éventuelle hyperpigmentation.