Beauté

Étirement de la colonne vertébrale Pilates, un exercice abdominal profond simple parfait pour les personnes de plus de 50 ans

Étirement de la colonne vertébrale Pilates, un exercice abdominal profond simple parfait pour les personnes de plus de 50 ans

Les exercices sur tapis Pilates vont de ceux effectués face vers le haut aux mouvements assis, à genoux et, enfin, debout. Il
étirement de la colonne vertébrale L'avant peut être effectué partout où il y a de la place pour s'asseoir avec les jambes étendues et constitue un exercice abdominal profond simple mais efficace et plein d'avantages.

Dans l’ordre traditionnel des exercices Pilates, c’est le huitième mouvement après l’étirement des jambes. Cet exercice
vous aidera à réaliser tous les mouvements de roulage sur le tapis Pilates, ainsi que d'autres exercices qui dépendent de l'articulation vertébrale.

L’étirement de la colonne vertébrale vers l’avant est un excellent étirement pour le dos et les ischio-jambiers. Plus important encore, s
C'est un exercice abdominal profond et une préparation aux exercices ultérieurs du programme Pilates. C'est un excellent étirement à réaliser au début d'une routine d'entraînement et plus tard dans la routine pour un étirement plus profond.

Comment bien étirer la colonne vertébrale du Pilates

Asseyez-vous droit avec votre meilleure posture. Imaginez que vos épaules sont directement au-dessus de vos ischions afin que vous ne vous penchiez ni en avant ni en arrière.
Voir votre profil dans un miroir vous aidera Vérifiez votre alignement afin de pouvoir améliorer votre technique à chaque fois que vous vous entraînez.

Vos jambes doivent être étendues à peu près à la largeur des épaules. Si vous êtes placé sur un tapis de yoga, vos pieds doivent être juste hors du tapis. Allongez la nuque et ramenez le haut de votre tête vers le ciel. Tes épaules
ils doivent rester détendus à mesure que votre taille rentre et monte.

Inspirez et étendez vos bras devant vous, à hauteur d’épaule. Les paumes sont tournées vers le bas et les doigts s'étendent vers l'avant. Assurez-vous d'avoir vos bras directement alignés avec vos épaules et de maintenir une largeur fixe entre vos bras.
Expirez en allongeant votre colonne vertébrale formant une grande courbe en forme de C vers l'avant.

Travaillez pour garder vos jambes tendues et droites à mesure que vous approfondissez l'étirement. L'arrière de vos genoux repose sur le tapis sous vous. Vous devez
contractez la partie supérieure des cuisses pour augmenter le mouvement de redressement.

Enfin, à partir du point le plus bas et le plus profond de l'exercice, inversez l'action et commencez à soutenir chaque vertèbre une à une sur le tapis. Ceci est connu sous le nom d’articulation vertébrale et doit être effectué en douceur. Commencez la descente en vous appuyant sur le bas du dos, puis sur le milieu, pour terminer par le haut du dos. Enfin, la tête se redresse complètement. Pendant tout ce mouvement sinueux,
les abdos sont engagés et actifs en entrant et en remontant.

Erreurs courantes

Évitez d'aplatir la colonne vertébrale. Les personnes flexibles peuvent trouver facile d’aplatir leur torse vers le tapis. Cependant, cela va complètement à l’encontre du but de l’exercice. Travaillez votre courbe C et vous étirerez votre colonne vertébrale et renforcerez vos abdominaux. Imaginez un tronçon dans les deux sens. Le Pilates utilise l’opposition dans chaque exercice. À l’intérieur de la colonne vertébrale, elle s’étire et les bras et les jambes s’allongent vers l’avant, mais la taille tire fortement vers l’arrière.

Si vos ischio-jambiers sont tendus, asseyez-vous sur une surface surélevée, comme une serviette pliée ou un bloc de yoga. Vous pouvez également essayer cet exercice avec les genoux pliés et les pieds à plat sur le sol si vous le trouvez difficile.
Vous devriez gagner plus de flexibilité avec le temps.

Cela fonctionne également très bien de faire cet exercice avec le bout de vos doigts ou vos paumes glissant vers l’avant sur le sol devant vous. Cette variation soulagera un peu la pression sur vos épaules et le haut du dos.
N'ayez pas peur de l'adapter si vous voyez que vous vous blessez ou que vous avez du mal avec le mouvement standard.

Vous aimerez aussi :  Qu'est-ce que le syndrome de la Fée Clochette et comment affecte-t-il votre vie sociale ?